Son site web
est en construction


José ZANNI dans son atelier...
Né sur la terre de Corse, il doit sa naissance artistique au creuset de terres chaudes et des chants du soleil , au coeur des alchimies mijotées des cités et des villages empreints dela Grande Bleue.Sudiste, il revendique son appartenance à ce rucher où se mêlent les senteurs, le linge étendu aux fenêtres, dévoilant l'intimité des gens, le verbe haut , le geste qui devient langage
et fraternel à la fois.
Après une période figurative (1993-2002) qui lui a permis d'être reconnu coloriste, la démarche plasticienne de Zanni l'a conduit à explorer les facettes d'une géométrie triangulaire. Chaque composition est méditée pour laisser transparaître ce lien fusionnel entre le sujet et son environnement par différentes techniques (Huile, acrylique, aquarelle), avec différents matériaux (pigments, roches, métaux, et sur différents supports (toiles, papier, bois, placoplatre).
Au delà du triangulisme, ZANNI tente de restaurer, par le choix de ses couleurs et de ses matières l'atmosphère, la culture, l'intime du lieu. Ainsi, les entités architecturales, ethniques, culturelles ou sportives du monde s'invitent sur ses toiles. Son langage pictural hors du commun reste avant tout celui d'un coloriste qui réinvente sans cesse le rapport entre les intensités chromatiques, déclinées en camaïeux ou dégradés, dans un style immédiatement reconnaissable, mais aussi celui d'un plasticien qui révèle son identité et ses convictions par ce qu'il nomme le cycle 2 des matériaux abandonnés.
ZANNI a participé à de nombreuses manifestations de niveau international, tant à Cannes qu'à Paris ou Florence.
»
Cliquez
pour agrandir les images